Les petites joies de Sydney

Nous avons visité il n'y a pas longtemps un Wildlife parc, et aujourd'hui je vais vous raconter le Fish Market !

Posté par Constance le 27/04/17

Bienvenue dans ce nouveau post ! Aujourd'hui, c'est la joiiiie ! Pourquoi ? Parce que j'ai mangé des trucs booooons et que la nourriture c'est important !

Alors alors, avant de parler nourriture, je vais d'abord vous raconter mon week-end.

Samedi dernier, on a fait connaissance avec les filles, maintenant qu'on est tous arrivés, les cinq interns. On a est donc allés à Darling Harbour, on a fait des petits jeux dans la pelouse (où j'ai tué ma première araignée qui était venue jouer dans mes cheveux, elle était petite mais dans le doute je l'ai vite virée et écrasée, la pauvre...), et on a mangé un petit Mac Do avant de profiter des Happy Hours dans les bars et d'aller à l'appart de Léo où il vit à Central avec ses 10 ou 12 collocs (il ne sait pas trop lui même combien ils sont). Petites précisions sur les soirées australiennes : elles débutent tôt. VRAIMENT tôt. La Happy Hour a commencé à 15h, c'était de 15h à 18h, et donc après on a acheté de l'alcool et on est allés chez Léo pour se poser. Selon les autres, les boîtes arrêtent de prendre des gens à 1h et ferment à 3h. Parfois elles interdient les nouvelles conso à partir de 1h, et surtout dans chaque boîte c'est obligatoire d'avoir une fontaine à eau en libre disposition avec des gobelets.

Darling Harbour

En fait l'alcool là bas est hors de prix. 26 dollars la bouteille de Vodka hyper basique et dégeulasse pour vous donner une idée, ouais celles qu'on trouve à 8 euros là. Bah là ça fait environ 19 euros. Les australiens font vachement attention à leur santé et le gouvernement les y aide pas mal : la clope et l'alcool sont surtaxés.

Du coup à cette soirée on a croisé des français, j'ai pu échanger avec une chouette nana qui a eu le job de rêve : s'occuper d'un élevage de Husky 3h par jour (nourriture, câlins, nettoyage) et en échange elle était nourrie et logée. Oui oui. Gratos. La nana a vécu gratos et en échange elle faisait DES CALINS A DES HUSKYS !!! Bref. Jalousie envole toi ! On a aussi rencontré Stevo, qui vient de Perth, qui est un pur Aussie (= australien) qui parle hyper vite et qui fait des abréviations partout. Ils sont pires que les amerloks pour ça.

On est pas rentrés tard, car le lendemain à 14h : Featherdale Wildlife Parc !! Et une fois sur place, grosse déception : il faut payer 20 dollars DE PLUS pour toucher un koala pendant 2 secondes et prendre une photo. Donc franchement, l'entrée coûtait déjà assez cher, on a préféré se contenter des Wallabies qui sont choux comme tout.


Mon pote Willy le wallabie. Sois pas jaloux.
Sur cette photo, la lumière était vraiment pas bonne j'ai eu du mal à la prendre, mais vous pouvez voir le petit qui met la tête dans la poche de sa maman :)

Je crois que le plus dingue dans la faune australienne c'est les oiseaux. Y en a qui sont vraiment, vraiment... inexpliquables. D'un côté t'aura un pélican, de l'autre un corbeau avec une barbe de plumes, de l'autre des ibis bizarres, encore de l'autre des chouettes au visage qui ressemble à un crâne, encore encore de l'autre un tout petit oiseau bleu électrique et pour finir des espèces de perroquets bavards de toutes les couleurs, le tout en passant par des oiseaux marins étranges et des pingouins super mimis. Ah, et bien sûr les casoars.

Ca a vraiment l'air con un pélican.
Un casoar. Apparemment c'est très dangereux (pour changer).

Ce parc était génial. Voir les petits wallabies dans la poche de leurs mères c'était cute ! Et les kangourous qui comme d'hab chillaient, posés. On a vu de près un diable de Tasmanie, et des quokkas !! Ces espèces de mammifères qui sourient tout le temps. Les wombats étaient aussi cute, on aurait dit des gros hamsters, et bien sûr on a vu des koalas. Plein, plein, plein de koalas.


Ils sont un peu dur à prendre en photo vu qu'ils dorment tout le temps.

Mais franchement, je suis tombée amoureuse de deux animaux là bas : les chauve-souris et les dingos.

J'en veux une pour me débarrasser des moustiques (j'ai lu y a pas longtemps qu'en une nuit une chauve-souris mange 2000 moustiques).

Les chauve-souris étaient si mignonnes ! Elles avaient des grands yeux et une belle crinière. Mais les dingos, wah ! Ils avaient un vrai comportement de toutous, rien à voir avec des loups : ils s'approchaient de nous, nous regardaient, se reniflaient, se baladaient, ils étaient très actifs ! Ma cousine m'a fait remarquer qu'ils ressemblent un peu à des chiens japonais, des akita inu, mais avec une queue plus atypique.



Lundi et mardi nous étions en repos car mardi c'était Anzac Day, le jour de commémoration de la première guerre mondiale. Oui, peut être qu'en ce moment vous aussi, comme moi je l'étais, vous vous dites : "What ? Ils ont pris part à la seconde guerre mondiale eux ?". Hé oui. Comme quoi une guerre mondiale, ça n'épargne personne. Le lundi j'ai donc fait une conférence par Skype avec Michael et deux de ses co-workers dont une développeuse. J'ai dû mener la conférence en expliquant les nouveaux choix du client en matière de design et donc critiquer le travail de la développeuse qui avait laissé quelques bugs et trucs à résoudre. C'était compliqué mais ils m'ont bien comprise, le partage d'écran sur Skype aidant beaucoup.

Mercredi, c'est à dire hier, nous avons fait une réunion et nous sommes allés Michael, Léo, Laurène, Marie-Alice et moi à Synta, au centre culturel et artistique de Blacktown. Là nous avons rencontré un monsieur fort sympathique dont j'ai oublié le nom et une madame fort sympathique qui veut qu'on l'appelle "Dee" ou "D", et qui nous a offert des cupcakes absolument délicieux.

Miam

Synta, ce sera le projet principal de Laurène et Marie-Alice. Elles feront la promotion de Balik Bayan, un événement culturel et artistique philippin. Le mec qui nous a expliqué ce qu'il attendait de nous était quelqu'un de très calme, qui parle doucement, bref très agréable. On a pas encore définit ce que j'allais faire au niveau du design, mais nous avons rendez-vous avec l'équipe marketing la semaine prochaine. J'ai hâte !

Bon après en rentrant de chez Synta j'ai eu la mauvaise idée de faire mes courses avant de prendre les transports en commun. Mon sac était trop lourd, j'ai des courbatures jusque dans la main hahaha !

Puis aujourd'hui Michael est venu me chercher à Ryde à 9h et nous sommes allés voir un nouveau client (encore oui, mais ça va je tiens un registre de tous mes projets et j'arrive à gérer pour l'instant haha). Selon Michael, ces expériences où je rencontre les clients et participe au design du site sont plein d'expériences à ajouter à mon portfolio et mon CV. Il a raison de dire que c'est très important, et je suis tellement heureuse de rencontrer des clients ! J'arrive à suivre, à être professionnelle, pour l'instant franchement je tiens ! De plus, la plupart des clients sont bienveillants et me parlent, me demandent mon avis aussi.

Enfin ce n'était pas trop le cas de ce premier client... C'était assez difficile car il n'était jamais content des mots clés qu'on lui proposait, et qu'il n'arrêtait pas de se plaindre vis à vis de la concurrence. Enfin après, selon Michael, ce client est certe un peu difficile mais c'est quelqu'un sur qui on peut compter. On a beaucoup échangé sur le trajet après vers un autre client sur la notion de confiance mutuelle. Quand on travaille pour des clients comme ça, il faut être intègre et fiable. Tant qu'on l'est, tout se passera pour le mieux.

Cet autre client chez lequel on était, c'est celui pour lequel nous avons fait la réunion par Skype lundi et c'est le projet que nous avait donné Jane Milledge d'Animal Logic. C'est un travail de design et d'ergonomie sur un site web pour un cabinet d'avocat, mais pas n'importe lequel, celui du troisième niveau de la Chambre de Wentworth, à côté de la Cour Suprême de New South Whales (l'état dans lequel je suis). Selon Michael, c'est là que se discutent tout un tas de lois très importantes. Bref c'est pour aller là bas que Michael m'avait demandé de m'habiller bien aujourd'hui. On a discuté avec une avocate et la responsable du cabinet à propos du design et j'ai donc écrit un deuxième rapport de réunion.

Après avoir fait ça, Michael a prononcé le mot qu'il fallait : "Do you like sushis ?" Oh my god sushiiiiiiis !!! So he took me to the Fish Market, un endroit absolument génial !

Il a voulu me faire goûter plein de trucs. J'ai donc mangé quelque chose que je m'interdisait de goûter par pur dégoût : des huîtres. On y est allé progressivement, il m'a d'abord fait goûter une huître cuite avec du fromage (oui oui, et franchement c'était très bon) et ensuite une huître comme on en mange d'habitude. Et le pire ? J'ai aimé haha ! Et ensuite j'ai mangé une gambas grillée, un petit échantillon de sushis très bon (dont un avec du bacon et du saumon cuit, oui oui), des espèces d'algues bizarres que j'ai pas trop aimé, et le clou du spectacle : des sashimis de saumon on ne peut plus frais, avec du poisson pêché le matin même. C'était DELICIEUX ! Et dans "délicieux", il y a "cieux", et là c'était parfaitement mérité !!

Bon voilà, c'est officiellement one of my favorite places in Sydney !

Franchement, je sais pas comment remercier Michael - enfin si faut que je fasse mon boulot - parce qu'il est en train de m'offrir des tas d'opportunités ! Il m'a fait rencontrer plein de clients importants, m'a offert à manger plein de trucs trop bons et en plus me permet de travailler sur plein de projets de design qui feront vachement de bien à mon portfolio. Bien sûr, mon main project reste Queen Street, mais c'est tellement génial de rencontrer autant de monde qui nous demande des conseils ou requiert notre expertise. Je me sens tellement bien dans le concret !

Voilà c'est tout pour aujourd'hui, rendez-vous bientôt dans un prochain post !